essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Celui qui déplace une montagne commence par déplacer de petites pierres.Confucius

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Pourquoi donnons-nous - et recevons-nous - de mauvais conseils?

Pourquoi donnons-nous - et recevons-nous - de mauvais conseils?

Les conseils que l'on est naturellement amené à donner au sein d'une entreprise sont souvent peu pertinents. Comment améliorer l'efficacité de ses conseils?

ajouter à mon panier


Nous sommes quotidiennement amenés à formuler ou à recevoir des conseils : sur la façon de résoudre un problème, sur la démarche à adopter pour atteindre un objectif, lors d'entretiens d'évaluation des performances, etc.

Malheureusement, l'observation montre que la plupart de ces conseils sont inefficaces, dès lors qu'ils portent sur des évolutions notables de comportement.

Des mécanismes de dissimulation, souvent inconscients, nous poussent à formuler des conseils peu pertinents :
- Par désir de maîtrise de la situation, nous avons tendance à concevoir seul les conseils que nous formulons. De même, par souci de convaincre, nous cherchons à masquer les doutes que nous pouvons avoir sur la qualité de nos conseils. Ce faisant, nous nous privons de la possibilité de tester nos hypothèses, et aboutissons ainsi à des préconisations erronées.
- Nous évitons aussi généralement de blesser l'amour propre de nos interlocuteurs. Cela nous conduit à formuler des conseils biaisés, ou peu clairs.

Les conseils sont souvent mal appliqués, malgré la bonne volonté de ceux qui les reçoivent. Même lorsque l'on souhaite sincèrement appliquer un conseil, il ne se traduit pas forcément dans notre comportement. En effet, en situation de stress, des mécanismes psychologiques inconscients nous font souvent revenir à nos travers habituels.

Nous devons travailler dans deux directions pour rendre les conseils plus efficaces :
- Nous devons apprendre à nous ouvrir de nos doutes, et à exprimer le fond de notre pensée sans pour autant heurter nos interlocuteurs. C'est la condition pour aboutir à des conseils pertinents.
- Nos conseils doivent porter sur les causes profondes des comportements néfastes, et pas seulement sur les comportements eux-mêmes.

Synthèse n°87b


ajouter à mon panier

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?