essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

La seule chose qui puisse empêcher un rêve d’aboutir, c’est la peur d'échouer !Paolo Coehlo

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Inspirer confiance

Inspirer confiance

La confiance est un ingrédient clé des équipes et organisations à haute performance. Comment comprendre ses différentes composantes pour favoriser son émergence et son maintien dans la durée ?

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Désirable à titre personnel, la confiance est aussi un facteur clé de performance pour l’entreprise. C’est elle qui fait toute la différence entre une équipe qui applique simplement les consignes, et celle qui prend des initiatives, suggère des pistes d’améliorations, partage ses informations. La confiance est ainsi l’un des socles du fonctionnement agile et collaboratif des entreprises aujourd’hui.

Pour autant, la confiance est rare. Elle l’est même de plus en plus, comme le révèle la compilation d’études qu’a entreprise l’auteur de The Decision to Trust. On constate ainsi que le niveau de confiance a décru de façon spectaculaire dans le monde entier au cours des dernières décennies. Et ceci à tous niveaux ! Dans les années 60, 60 % des Américains estimaient qu' « on peut faire confiance à la plupart des gens ». Ils ne sont qu’un peu plus de 30 % aujourd’hui… De même, le baromètre de confiance Edelman montre que seulement 30 à 40 % des individus pensent qu' « on peut faire confiance aux entreprises pour agir comme il le faut », à la fois aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Des scores en chute libre par rapport aux convictions affichées dans les années 60, 70 et même 80. Et le phénomène est encore plus marqué envers les institutions : le score de confiance du Congrès aux Etats-Unis est ainsi passé de 43 % en 1966 à 8 % en 2010 !

Dans un contexte sociologique aussi peu propice à la confiance, comment développer cet ingrédient clé du succès de l’entreprise ? Avant tout, soulignent les experts, il est fondamental d’accepter que l’on ne peut forcer la confiance. Faire confiance implique de prendre le risque de s’en remettre à un autre : cette décision appartient donc entièrement à celui qui choisit ou non de faire confiance. Exiger de ses interlocuteurs la confiance que l’on sait nous être due ne serait qu’une source de frustration, et donc de tension. Mieux vaut s’efforcer de travailler sur les leviers propices à son émergence… puis s’adapter à chaque situation.

Dans cette synthèse : 

- Quelques idées reçues sur la confiance
- Créer les conditions de la confiance
- Savoir faire confiance pour inspirer confiance

 

Synthèse n°209b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?