essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il faut écouter ceux qui parlent si on veut en être écouté.La Rochefoucauld

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Faut-il ou non s'internationaliser?

Faut-il ou non s'internationaliser?

Quelles sont les bonnes raisons de s'internationaliser? Et quels bénéfices en retirer? Concevez votre démarche d'internationalisation en fonction de vos objectifs prioritaires.

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Les gros titres de la presse ont propagé ces dernières années une vision simpliste de l’internationalisation. Celle-ci serait un processus inéluctable. Les marchés s'internationalisant, toute entreprise qui ne suivrait pas ce mouvement de fond serait amenée un jour ou l'autre à disparaître.

From Local Champions to Global Masters propose une analyse plus nuancée de ce phénomène. Les auteurs fournissent un cadre de réflexion et une série de conseils, tirés de plus de dix années d’observation privilégiée des entreprises internationales. Ils dénoncent les dangers d'une internationalisation décidée par simple "suivisme" – de ses clients, de ses concurrents ou de l'opinion générale. Ils soulignent ainsi la nécessité de clarifier et de valider les objectifs visés avant de s'engager.

Il nous a paru utile de mettre en avant les éclairages suivants :

- Soyez conscient des "mauvaises raisons" qui peuvent vous pousser à prendre la décision d'internationaliser.

- Clarifiez les objectifs attendus de l'internationalisation : réduction de coûts, accroissement des volumes de ventes ou apprentissage.

- Définissez votre objectif prioritaire et concevez votre démarche d'internationalisation en conséquence.

Synthèse n°102a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?