essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Cela semble toujours impossible... jusqu'à ce qu'on le fasse.Nelson Mandela

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Réseauter : une compétence à développer

Réseauter : une compétence à développer

Un bon réseau est un facteur de réussite professionnelle. Pour le constituer, une approche méthodique et ciblée est plus productive qu’une approche empirique. Comment se construire un réseau utile sans y consacrer des efforts démesurés ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Chacun sait qu’un bon réseau est un levier de réussite professionnelle indispensable. Et nombre d’entre nous aimeraient avoir davantage de temps à y consacrer. Certains souhaiteraient aussi être plus à l’aise en société pour mieux tirer parti des événements de networking auxquels ils s’astreignent à participer. Et si le problème n’était ni le manque de temps, ni une éventuelle introversion, mais plutôt une approche trop empirique du réseautage ?

Pour développer notre réseau, nous nous laissons le plus souvent guider par des intuitions – dont certaines s’avèrent trompeuses. On pense, par exemple, que l’épaisseur d’un carnet d’adresses est un critère décisif. Ou, tout du moins, qu’il est important de connaître des personnes haut placées. Mais en réalité, ni l’un ni l’autre ne déterminent l’utilité d’un réseau. Michelle McKenna-Doyle, aujourd’hui vice-présidente senior de la ligue de football américain (NFL), n’avait aucun contact parmi les dirigeants de cette organisation lorsqu’elle a décidé d’y postuler en 2012. En revanche, elle avait gardé contact avec un ancien collègue et savait qu’il était devenu chasseur de têtes. Lui-même connaissait un responsable de la NFL – et s’est montré tout disposé à les mettre en relation. Six mois plus tard, Michelle McKenna-Doyle obtenait le poste de ses rêves. Un exemple qui illustre combien la proximité et la force du lien comptent plus que le nombre de nos relations. De même, le fait que nos connaissances puissent nous connecter à d’autres univers professionnels a souvent davantage de valeur que leur échelon hiérarchique.

De fait, les sociologues ont mis en évidence que l’efficacité du networking repose sur une approche méthodique. À ce titre, c’est une compétence qui s’apprend et qui se travaille. Ainsi, le spécialiste des réseaux Ronald Burt a montré que les dirigeants formés au networking avaient jusqu’à 72 % plus de chances d’être promus que leurs pairs

Connaître les quelques règles de fonctionnement des réseaux efficaces permet de mieux cibler ses activités de networking – et, pourquoi pas, d’en faire un réel plaisir. 


Dans cette synthèse : 
- Élargir utilement son cercle de relations au sein de l’entreprise
- Optimiser son réseau de relations
- (Re)connecter avec des connaissances éloignées pour démultiplier la valeur de son réseau

Synthèse n°273a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?