essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il faut que les chefs, à tous les échelons, connaissent le But : celui pour lequel on court par tous les moyens, par tous les itinéraires en passant où on peut.Général Leclerc

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Les clés du management transversal

Les clés du management transversal

Pour obtenir l'engagement de partenaires ou de collaborateurs, le levier de l'autorité hiérarchique est de moins en moins mobilisable. D'où la nécessité de développer ses compétences de management transversal.

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Une grande part des réflexions sur la pratique managériale se focalise sur la gestion d'équipes sur lesquelles on dispose d'autorité hiérarchique. Or tant les dirigeants que les managers de niveau intermédiaire sont régulièrement confrontés à la nécessité de mobiliser des personnes en l'absence de relation formelle d'autorité. Une étude d'Henry Mintzberg montre même que les dirigeants consacrent plus de la moitié de leur temps à gérer des relations situées en dehors de leur champ hiérarchique. Cela inclut bien sûr le temps passé avec les clients et les fournisseurs. Mais aussi de nombreux actes de "management transversal" : négocier et se coordonner avec leurs pairs, gérer des réseaux de contacts variés, ou encore encadrer des collaborateurs d'autres entités. Par ailleurs, même avec ses propres subordonnés, l'autorité a ses limites. Les démarches participatives ont mis l'accent sur l'importance d'obtenir l'adhésion des collaborateurs pour atteindre de bons résultats. Et les jeunes générations sont de moins en moins prêtes à suivre les seuls arguments d'autorité.

Ainsi, parvenir à mobiliser en dehors de tout lien hiérarchique est une condition critique de réussite. Or, même si l'autorité seule suffit rarement à obtenir les comportements que l'on souhaite, son absence prive de nombreux leviers - ne serait-ce que de pouvoir solliciter à sa guise l'attention de l'autre, de lui allouer ou retirer des moyens, de choisir comment récompenser l'atteinte des objectifs fixés, etc. L'exercice du leadership transversal doit ainsi tenir comte d'un contexte bien différent de celui du management d'une équipe. Pour les experts, la clé du succès réside dans l'adoption d'un état d'esprit de partenariat - souvent bien éloigné des pratiques couramment observées ! Combien de responsables de projets s'appuient-ils plutôt sur le mandat que leur a confié la Direction Générale pour obtenir la collaboration des différentes Directions ? Et combien de responsables fonctionnels du Siège se posent-ils comme porteurs de la politique à laquelle chaque entité doit se conformer ?

Même si cela n'a rien d'évident, s'efforcer de créer une situation dans laquelle chacun trouve son compte se révèle à l'usage bien plus efficace que de chercher à obtenir une forme d'obéissance. Comment donc y parvenir ?

Dans cette synthèse :
- Développer son autorité de leader transverse
- Obtenir la coopération d'autrui sans avoir recours à l'autorité
- Accroître son influence grâce à la qualité de ses réseaux

Synthèse n°185b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?