essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Je marche pour savoir où je vais.Goethe

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Questionner pour mobiliser

Questionner pour mobiliser

La culture du questionnement est peu répandue dans le monde de l’entreprise. Il s‘agit pourtant d’un précieux levier de mobilisation et de progrès. Comment en tirer parti pour mobiliser les énergies ?

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Les leaders sont reconnus pour leur capacité à apporter des réponses : trouver la solution à un problème, résoudre un dilemme, fixer un cap… Pourtant, une qualité peu reconnue mais essentielle consiste à savoir poser les bonnes questions. Le questionnement est en effet un levier primordial de leadership. Un exercice certes délicat, mais dont la maîtrise procure des bénéfices majeurs :

- Le questionnement permet de faire progresser ses collaborateurs : poser des questions peut aider la personne à prendre conscience d’opportunités de progrès, de façon beaucoup plus aiguë que si l’on avait seulement dressé un constat des besoins d’amélioration.

- C’est aussi en posant des questions que l’on peut ouvrir la réflexion : proposer une nouvelle formulation du problème, évoquer une piste jusqu’alors inexplorée, remettre en question les façons de faire… En cela, le questionnement permet à la fois de générer des idées et de favoriser des mentalités plus ouvertes au changement.

- Enfin et surtout, le questionnement permet de mobiliser ses interlocuteurs. Non seulement il ouvre au dialogue, mais il aide aussi la personne à s’approprier le problème et à imaginer elle-même des pistes de solutions. Il constitue ainsi une forme d’empowerment, qui insuffle de l’énergie à son interlocuteur et le pousse à agir.

Or, dans une culture qui valorise l’action et l’affirmation, poser des questions est souvent considéré comme un aveu de faiblesse. On semble ainsi confesser son ignorance. Dès lors, comment poser des questions sans entacher sa crédibilité ou être taxé de manipulation ? Cela passe en premier lieu par un travail assidu, à la fois sur le fond des questions posées et sur leur formulation – mais aussi par une vigilance extrême au ton et à la posture adoptés. Y parvenir est d’autant plus important que l’impact d’une démarche de questionnement va au-delà du dialogue immédiat : en montrant ainsi l’exemple, on favorise un état d’esprit d’écoute mutuelle et de coopération, précieux lorsque l’environnement exige de l’entreprise de savoir fréquemment se remettre en cause.


Dans cette synthèse :
- Questionner pour faire progresser ses collaborateurs
- Tirer parti du pouvoir mobilisateur des questions
- Inviter au dialogue par le questionnement

Synthèse n°232a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?