essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Ce que je fais m'apprend ce que je cherche.Pierre Soulages

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Le manager, facilitateur de motivation

Le manager, facilitateur de motivation

Motiver ses équipes est une tâche ardue – d'autant que l'on ne peut pas motiver les individus malgré eux. Alors, comment aider ses collaborateurs à se mobiliser pour trouver en eux-mêmes les sources de leur motivation ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Plus l’entreprise doit compter sur l’implication de chacun pour améliorer continuellement son offre et son service, pour innover en permanence et trouver des solutions inédites à des problèmes nouveaux, plus il est important que chacun soit motivé. La motivation n’est pas seulement un « plus », mais aussi un facteur essentiel de succès.

Or, le niveau général de motivation des salariés est préoccupant. Et, corollaire de la motivation, c’est l’engagement qui fait surtout défaut – cet état psychologique qui fait que le collaborateur travaille avec enthousiasme et se sent pleinement concerné par le succès de sa mission et de son entreprise. Selon Gallup, qui mesure régulièrement le niveau d’engagement au niveau mondial, moins d’un salarié sur six est engagé ! Et le phénomène empire avec les nouvelles générations. Les difficultés économiques ont érodé la confiance et l’attachement des salariés envers leur entreprise. L’employeur actuel ne constituera vraisemblablement qu’un épisode dans leur trajectoire professionnelle : ce n’est plus la collectivité à laquelle on se sentait lié pour la vie. Les individus rééquilibrent leur investissement au profit de la sphère privée, qui, notamment avec Internet, procure plus aisément ce que l’on trouve désormais moins au travail : communauté d’intérêts, échanges, reconnaissance…

Pour autant, le désengagement n’a rien d’une fatalité. Les organisations qui s’en donnent les moyens constatent qu’elles peuvent faire progresser l’engagement de leurs salariés. Et les études montrent que le comportement du supérieur hiérarchique a une influence directe sur le niveau d’engagement de son équipe. De là à dire que le rôle du manager est de « motiver ses équipes », il n’y a qu’un pas… et un piège dans lequel il est facile de tomber ! L’enthousiasme et l’envie de s’impliquer ne peuvent émerger que de chacun – et connaissent des hauts et des bas pour des raisons multiples, en partie hors d’atteinte du manager et de l’entreprise. C’est en comprenant cela que l’on peut avoir le plus d’impact : le plus sage et le plus efficace pour le manager est ainsi de se considérer comme un « facilitateur de motivation », à la fois attentif à créer un environnement propice et à aider chacun à se motiver, en restant lucide sur les limites de son pouvoir.


Dans cette synthèse :
- Aider ses collaborateurs à identifier ce qui les motive
- Quatre comportements tueurs de motivation
- Conduire un entretien de motivation

Synthèse n°252b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?