essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Ce que je fais m'apprend ce que je cherche.Pierre Soulages

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

La chance, une compétence à développer

La chance, une compétence à développer

Si certaines personnes semblent avoir plus de chance que d'autres, c'est qu'elles agissent de façon à l'attirer. Quels sont les comportements qui favorisent ainsi la chance, et comment les mettre en œuvre pour développer ce qui est une véritable compétence ?

 

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Aussi vexant que cela soit au regard des efforts déployés et des qualités mises en œuvre, les experts montrent que la chance joue un rôle décisif dans la plupart des grands succès. Et ceci concerne autant les réussites individuelles que les succès stratégiques !

Ainsi, chacun sait aujourd’hui que le Post-it est né d’une erreur : un prototype de colle ultra-forte raté, qui a donné l’idée des notes autocollantes repositionnables. Ce que l’on sait moins, c’est que c’est loin d’être le seul facteur de chance qui est intervenu. La couleur jaune fluo est aussi l’un des éléments clés du succès phénoménal du Post-it. Or il ne s’agit pas là d’un choix délibéré, mais bien d’un coup de chance. Au moment d’effectuer les tests à grande échelle, les ingénieurs de 3M ont eu accès à un surplus de papier dont personne ne voulait, compte tenu de sa couleur épouvantable. Les réactions ont été unanimes : « quelle bonne idée d’avoir choisi une couleur aussi facilement repérable ! ». C’est ainsi que l’un des plus grands succès commerciaux du 20e siècle est le résultat d’un concours de circonstances chanceux, dont 3M a su tirer profit de façon répétée.

Beaucoup de grandes carrières sont aussi le fruit de hasards heureux, que les personnes concernées ont su saisir. Ainsi, c’est lorsque Maria Callas a remplacé au pied levé Margherita Carosio dans «Les Puritains » de Bellini, en 1949, que sa carrière a pris un tournant décisif. La chance a voulu que ce remplacement lui fasse découvrir son véritable univers, celui du bel canto romantique italien, dans lequel elle a ensuite excellé.

Faudrait-il pour autant céder au fatalisme et s’en remettre au hasard ? En réalité, les études de psychologie sociale montrent que la propension à repérer et saisir les opportunités varie très fortement selon les individus. Certaines personnes apparaissent effectivement comme chanceuses. Ce sont en fait celles qui adoptent l’état d’esprit et les comportements qui rendent plus probable l’occurrence d’événements heureux.

Comment développer sa propension à avoir de la chance ? Les publications analysées proposent des conseils précieux pour cela.

Dans cette synthèse :
- Soigner son réseau pour favoriser les opportunités
- Adopter les comportements qui favorisent une dynamique de chance
- Introduire du désordre dans son organisation pour laisser de la place à la chance

Synthèse n°215b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?