essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

FR | EN

Il faut que les chefs, à tous les échelons, connaissent le But : celui pour lequel on court par tous les moyens, par tous les itinéraires en passant où on peut.Général Leclerc

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Détecter et combattre nos raisonnements défensifs

Détecter et combattre nos raisonnements défensifs

Nous adoptons souvent des comportements en décalage avec nos valeurs. Des mécanismes de défense, le plus souvent inconscients, sont à l’origine de ce phénomène. Comment se départir de ces réflexes défensifs ?

ajouter à mon panier


Pendant toute sa carrière, le psychologue et chercheur en sciences sociales Chris Argyris s’est intéressé au changement dans les organisations. Plus spécifiquement, il a mis en évidence ce qui, dans la nature humaine, nous pousse à maintenir des comportements problématiques alors même que nous sommes de bonne volonté, et que nous savons qu’il faudrait les modifier. Des mécanismes de défense, le plus souvent inconscients, nous amènent en effet à agir à l’encontre de nos intérêts, et, pire, à ne pas nous en rendre compte. Ainsi, nous n’apprenons pas, ou si peu, de nos échecs.

Dans son livre de référence, Savoir pour Agir, il cite l’exemple de sept dirigeants brillants et s’entendant bien, qui ont quitté leurs organisations respectives pour fonder un cabinet de conseil. Leur ambition ? Créer une entreprise saine, focalisée sur la performance, sans jeux politiques et sans non-dits. Une entreprise capable d’apprendre et de se renouveler en continu. En bref, l’opposé de ce qui les avait démotivés dans leurs organisations précédentes. Or, il n’a fallu que quelques années pour que se produisent à nouveau les comportements qu’ils voulaient tant éviter ! Les problèmes se sont répétés, sans que le cabinet n’arrive à apprendre de ses difficultés. Les non-dits et les jeux politiques ont proliféré, entraînant cynisme et désengagement.

Ces comportements et cette incapacité à les modifier proviennent de réflexes défensifs profondément ancrés et très peu conscients. Est-ce pour autant une fatalité ? Non, et c’est en cela que les travaux d’Argyris ont une portée universelle et atemporelle : il a étudié la façon dont nous pouvons nous départir de ces réflexes, pour permettre le changement et l’apprentissage. La clé : développer une plus grande lucidité sur nos inévitables contradictions, et adopter une démarche volontariste pour expliciter les non-dits, d’une manière qui soit respectueuse vis-à-vis nos interlocuteurs. Un autre enjeu important est de prendre du recul sur les valeurs et croyances qui dictent nos comportements, pour les repréciser et les nuancer. Par exemple, respecter les autres peut amener à taire ce que l’on pense. Mais croire en leur capacité d’autocritique n’est-il pas aussi une forme de respect ?


Dans cette synthèse :
– Un décalage fréquent entre discours et comportements
– Garder une attitude constructive dans les situations menaçantes ou embarrassantes
– Vous avez des valeurs ? Ne les laissez pas vous aveugler
– Maîtriser ses réflexes défensifs

Synthèse n°306b


ajouter à mon panier

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?