essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Si quelqu'un vous offre une place à bord d'une fusée, ne demandez pas de quelle place il s'agit. Montez ! Sheryl Sandberg

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Tirer le meilleur parti de ses consultants

Tirer le meilleur parti de ses consultants

Les organisations ont de façon croissante recours à des intervenants externes. Mais elles sont souvent déçues devant des résultats peu probants ou des relations difficiles à gérer. Comment s’assurer de tirer le meilleur parti de ses consultants ?

ajouter à mon panier


Savez-vous quelle proportion de votre activité est confiée à des prestataires externes ? Sans doute beaucoup plus que vous ne le pensez… Selon différentes études, il apparaît qu’entre 30 et 40 % des effectifs consacrés à l’activité de l’entreprise sont constitués de prestataires, qu’il s’agisse de consultants, de sous-traitants, de freelances, etc.

Parmi ceux-ci, les organisations ont de plus en plus besoin de faire appel à des prestataires intellectuels pour s’adapter aux changements accélérés de leur environnement, faire face à de nouvelles formes de concurrence ou encore tirer parti des transformations numériques. Elles trouvent en dehors de leurs murs un large éventail de compétences permettant de combler rapidement des besoins ponctuels.

Le degré de satisfaction vis-à-vis de ce recours croissant aux consultants est très variable. Certains le vivent comme un « mal nécessaire », qui permet certes de répondre à un besoin identifié, mais qui n’apporte que trop rarement la valeur ajoutée attendue. Des chocs de cultures, la recommandation de solutions inadaptées ou encore la méfiance des équipes en place rendent difficile l’avancée des projets.

D’autres, à l’inverse, se félicitent de ce mode de fonctionnement. Nike ou Baxter Healthcare, par exemple, ont pu se doter d’avantages concurrentiels grâce à une collaboration performante avec des consultants. Quelles leçons peut-on tirer de leur expérience ?

Faites un état des lieux systématique de vos besoins en prestations. L’urgence et la facilité poussent trop souvent à se contenter de prestataires insuffisamment en adéquation avec les besoins.

Développez de véritables relations de partenariat, au-delà du projet immédiat. Le temps passé à mieux connaître ses prestataires et à s’en faire connaître permet de meilleurs résultats sur les projets actuels et à venir.

Efforcez-vous de traiter vos prestataires comme vos propres collaborateurs. L’engagement, la motivation, et au final la qualité du travail des prestataires, dépendent aussi de leurs conditions d’intégration.

Synthèse n°253a


ajouter à mon panier

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?