essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

La seule chose qui puisse empêcher un rêve d’aboutir, c’est la peur d'échouer !Paolo Coehlo

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Agir sur les habitudes pour réussir le changement

Agir sur les habitudes pour réussir le changement

Le retour aux anciennes habitudes est une cause d’échec pour de nombreux projets de changement. Pour autant, ce n’est pas une fatalité : comment tirer parti de l’habitude pour en faire non pas un obstacle, mais un allié du changement ?

 

 

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


La force des habitudes est considérée par beaucoup d’experts comme le principal obstacle au changement. Son impact dépasse souvent celui des résistances ou des oppositions ouvertes. Il explique en grande partie l’échec tant de grands projets de transformation que de changements personnels mineurs.

C’est ainsi que « supprimer les mauvaises habitudes » fait partie des mots d’ordre de nombreux responsables de la conduite du changement. Pour autant, les résultats sont souvent décevants. Passé l’impulsion initiale, les anciennes habitudes resurgissent progressivement, jusqu’à trop fréquemment reprendre le dessus.

Les avancées récentes de la psychologie comportementale et des neurosciences permettent de mieux comprendre ce phénomène. Surtout, elles nous invitent à revoir certains de nos a priori : les habitudes ne sont pas nécessairement les ennemies du changement. Au contraire, bien utilisées, elles peuvent devenir un levier pour, d’une part,  libérer l’énergie nécessaire au changement, et d’autre part, ancrer celui-ci et le pérenniser.

Bien comprendre le mécanisme de formation des habitudes est un atout de taille pour mener à bien un changement – personnel ou organisationnel. Trois conseils en particulier ressortent des écrits des publications sélectionnées :

- Prenez conscience de la vertu des habitudes. Les habitudes naissent en réponse à un besoin et aident à y répondre sans devoir mobiliser sa volonté. Elles préservent ainsi l’énergie pour d’autres tâches. Avant de s’attaquer à une habitude, il est important d’en diagnostiquer l’utilité.

- Modifiez une habitude à la fois. Changer des habitudes bien ancrées est très énergivore. Mieux vaut être modeste dans ses ambitions pour focaliser ses efforts, d’autant plus qu’un petit changement peut en entraîner naturellement d’autres au service du même objectif.

- Ancrez les nouveaux comportements pour en faire des habitudes. Tant qu’un nouveau comportement n’est pas lui-même devenu une habitude, il risque fort d’être éphémère. Quelques tactiques simples permettent de faciliter ce processus.

Synthèse n°220a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?