essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il n'y a rien de constant si ce n'est le changement.Bouddha

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Le nouveau leader de l’innovation

Le nouveau leader de l’innovation

L’innovation est souvent vue comme l’œuvre d’un génie visionnaire. Mais il existe d’autres modèles, plus accessibles. Comment le leader peut-il créer un environnement propice à la créativité de ses équipes ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Certaines entreprises font durablement preuve d’une capacité d’innover hors du commun. Un exemple emblématique en est Apple, dont le succès nous est généralement présenté comme l’œuvre d’un génie visionnaire et tyrannique. De tels modèles sont une réelle source d’inspiration, mais ils paraissent difficilement accessibles. Ceci d’autant plus que, très souvent, ils représentent des modèles éloignés tant de ce que nous nous sentons capables de faire que de ce que nous souhaitons être.

Les studios Pixar fournissent un modèle bien différent. Leur capacité d’innovation est reconnue comme remarquable. Chacun de leurs films est une prouesse technique et sait nous surprendre par sa créativité. Le directeur artistique, John Lasseter, est certes exigeant : il a été capable de mettre à la poubelle six mois de travail sur Toys Story 2 car le résultat était « seulement correct », et non excellent. Mais il agit surtout en catalyseur de talents, bien plus qu’en génie créatif. Il s’ouvre de ses doutes auprès de ses équipes, échange avec elles sur la psychologie des personnages ou l’articulation des rebondissements, etc. Le taux de rétention de Pixar est d’ailleurs excellent : les collaborateurs restent, film après film, et attirent d’autres talents autour d’eux.

Associer l’innovation d’une entreprise au génie de son leader est un raccourci intellectuel trompeur. En réalité, l’innovation résulte largement d’une dynamique collective. De fait, il est souvent impossible de retracer le fil d’une idée brillante. Celle-ci résulte la plupart du temps d’une combinaison de multiples idées plus ou moins abouties, successivement testées et améliorées par les uns et les autres. Or cette dynamique d’équipe est difficile à obtenir. Les brainstormings collectifs sont souvent décevants : peur de l’échec ou du jugement des autres et tendance au conformisme appauvrissent les propositions. C’est dans la création des conditions de cette dynamique d’équipe que le leader joue un rôle important.

Le leader de l’innovation n’est pas nécessairement un génie créatif. C’est avant tout celui qui sait créer l’environnement qui permettra à ses équipes de prendre le risque de se tromper, d’oser proposer des idées nouvelles. C’est aussi le catalyseur des interactions qui permettront l’amélioration puis la mise en œuvre des idées.


Dans cette synthèse :
– Faire travailler ensemble des profils antagonistes pour mieux innover
– Explorer des facettes inhabituelles du leadership pour innover
– Valoriser l’échec comme levier l’innovation

Synthèse n°237b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?