essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan.Ryunosuke Satoro

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Dépasser l’opposition vie privée / vie professionnelle

Dépasser l’opposition vie privée / vie professionnelle

L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est souvent difficile à maintenir. Mais la question est-elle bien posée ? En actant le fait que ces deux domaines s'entremêlent constamment, peut-on dépasser cette opposition et trouver une autre forme d’équilibre ?

 

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Pendant longtemps, vie privée et vie professionnelle ont constitué deux domaines, deux temps de vie strictement cloisonnés. L’un et l’autre s’exerçaient dans un espace et dans un temps donnés, sans mélange des genres. Ce cloisonnement a volé en éclats sous l’effet de différentes mutations tant technologiques que sociologiques. Les femmes s’investissent  davantage dans la vie professionnelle, ce qui ne manque pas de se répercuter, par choix ou par obligation, sur l’investissement de la sphère familiale par les hommes. Les aspirations des jeunes générations redonnent également plus de poids à la sphère privée. Enfin, de nouvelles méthodes de travail et l’évolution des technologies ont achevé de brouiller la séparation entre les deux sphères. Concrètement, chacun peut gérer depuis le bureau les réservations pour son prochain week-end et traiter ses mails professionnels le soir sur le canapé.

Cette porosité des frontières n’est pas mauvaise en soi. Au contraire, elle peut aider à trouver plus de souplesse et de confort dans sa gestion du temps. Un manager britannique confiait qu’il ne regrette pas l’époque où il devait rester tard au bureau pour mener des conférences téléphoniques avec les Etats-Unis alors qu’il peut désormais le faire facilement depuis chez lui, après avoir dîné avec ses proches. De même, consulter ses mails personnels au bureau ou accéder à Internet peut résoudre bien des problèmes personnels en un temps record.

Parallèlement,  ce décloisonnement entre vie privée et vie professionnelle peut être vécu comme une source de stress. En effet, passer rapidement d’un domaine à l’autre nécessite de faire en permanence des efforts d’adaptation, ce qui qui peut être source de tensions et de fatigue intellectuelle : nous n’avons pas tous la même agilité à gérer en même temps le départ à l’école des enfants et la question urgente d’un partenaire indien ! S’y mêle aussi un sentiment de culpabilité omniprésent, comme ce père de famille qui se sent doublement frustré de vérifier compulsivement son BlackBerry pendant la compétition d’échecs de sa fille : il regrette de manquer de disponibilité vis-à-vis de sa famille, tout en s’inquiétant de la qualité de ses réponses à ses collaborateurs, trop laconiques…

Un retour à une stricte séparation des domaines de vie semble impossible et n’est pas à souhaiter. En revanche, quelques mesures simples permettent souvent de mieux gérer ces tensions permanentes entre les deux sphères, voire d’en tirer parti et d’y trouver une autre forme d’équilibre.

Dans cette synthèse :
- Gérer son temps comme on gère un budget
- Equilibrer durablement vie privée et vie professionnelle
- Quatre approches pour gérer la porosité entre vie privée et vie professionnelle

Synthèse n°220b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?