essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.Voltaire

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Comment agir en leader dans un monde incertain ?

Comment agir en leader dans un monde incertain ?

Dans un contexte d’incertitude chronique, l’image du visionnaire audacieux est caduque. Comment repenser le leadership pour retrouver la capacité de définir un cap mobilisateur et d’organiser l’action de façon cohérente ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Constater que notre  environnement est devenu bien plus mouvant et incertain est une banalité. Au point que l’on peut être tenté d’adopter une attitude de fatalisme, voire de déni. Le monde bouge ? Et alors ? Cela n’a-t-il pas toujours été le cas ? Le leadership n’a-t-il pas toujours consisté à savoir se projeter dans un avenir incertain et à mobiliser ses équipes pour bâtir l’avenir que l’on a choisi de créer ?

Attention, nous alertent les experts ! Certes, d’autres époques ont vécu des turbulences économiques de même ampleur que celles que nous connaissons. Mais l’enjeu se situe ailleurs : c’est notre conception même du monde de l’entreprise que nous devons revoir. En effet, ce que nous croyons savoir du leadership est hérité pour l’essentiel du vingtième siècle. Or le cadre de référence était la grande entreprise stable, qui confortait son emprise sur les marchés par les effets d’échelle et la maîtrise de l’information. Les théories de Michael Porter, largement diffusées dans les années 80, en sont emblématiques. L’essence de la stratégie y consiste à se bâtir un avantage concurrentiel durable en créant des barrières contre les grandes forces qui menacent de capter les profits. Or les conditions ont radicalement changé. La notion d’avantage concurrentiel durable a perdu de sa pertinence, au profit de celles d’agilité et de résilience. Et pour cause : les marchés sont entrés dans une ère de transformations perpétuelles. En 1960, il fallait 20 ans pour renouveler un tiers de la liste des 500 premières entreprises américaines. Maintenant, 4 ans suffisent !

Il est essentiel de prendre conscience des répercussions de cette rupture sur notre vision du leadership, et plus généralement du management. Diriger dans l’incertitude requiert en effet une profonde remise en cause de ce qui a longtemps été perçu comme évident. Comment s’adapter à ces nouvelles exigences ?

Synthèse n°236a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?