essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il faut que les chefs, à tous les échelons, connaissent le But : celui pour lequel on court par tous les moyens, par tous les itinéraires en passant où on peut.Général Leclerc

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Maîtrise des coûts à la japonaise

Maîtrise des coûts à la japonaise

Design to cost", amélioration continue, organisation en micro-centres de profit: les méthodes de maîtrise des coûts des entreprises japonaises.

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


• Pourquoi la production au plus juste remet-elle en cause les préceptes traditionnels de la stratégie ?
Les producteurs agiles sont capables d’égaler très rapidement tout positionnement de produit. Cela grâce à des temps de développement très courts et la capacité de produire des petites séries à faibles coûts. En conséquence, il est illusoire de bâtir sa stratégie sur la recherche d’une différenciation durable. Il faut se préparer à se battre face à des concurrents directs.

• Quelle en est l’implication pratique ?
En l’absence de possibilité de différenciation durable, l’entreprise a peu le droit à l’erreur. Il est indispensable de rester dans le peloton de tête en termes de fonctionnalités, de qualité et de coûts. Il faut donc bâtir un système de pilotage de ces 3 dimensions, afin d’anticiper les exigences du marché et de guider les efforts d’amélioration.

• Quels systèmes de management les japonais ont-ils développés pour réussir dans ces nouvelles conditions ?
Les producteurs japonais ont développé des systèmes de management visant à améliorer la qualité, à réduire les délais de développement et à maîtriser les coûts. Ce troisième aspect a été négligé par les occidentaux. Il est pourtant aussi important que les 2 autres. La maîtrise des coûts par les producteurs agiles japonais repose sur les points suivants :
– un système de réduction permanente des coûts (kaizen costing), fondé sur des équipes opérationnelles motivées et autonomes ;
– la maîtrise des coûts lors de la phase de conception, au moyen des techniques du coût objectif (target costing) et de l’ingénierie de la valeur (value engineering), étendues aussi aux fournisseurs.

Synthèse n°37a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?