essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Si quelqu'un vous offre une place à bord d'une fusée, ne demandez pas de quelle place il s'agit. Montez ! Sheryl Sandberg

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Mieux décider pour être plus réactif

Mieux décider pour être plus réactif

Dans une entreprise qui vise à devenir plus agile, managers et dirigeants ont la nécessité de décider plus fréquemment et plus rapidement. Comment éviter que ce soit au détriment de la qualité des décisions?

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Organisations, dirigeants et managers sont sans cesse soumis à une exigence accrue de réactivité. Les causes en sont bien cernées : ouverture des marchés, émergence de nouveaux concurrents, évolutions technologiques et réglementaires qui bousculent les règles du jeu, etc.
De ce constat est née la notion "d'entreprise agile", idéal type qui désigne l'organisation capable de s'adapter en temps réel aux transformations de son environnement, pour en contrer rapidement les menaces ou en saisir la première les opportunités. Selon une étude McKinsey conduite en 2006, 9 dirigeants sur 10 estimaient que l'agilité était un véritable enjeu de performance, en importance croissante.

Pour développer cette agilité, un facteur essentiel de succès est d'accroître ses capacités de prise de décision. De fait, plus l'environnement change, plus le nombre de décisions à prendre est élevé. Ainsi, il s'agit non seulement de décider plus rapidement, mais aussi plus fréquemment. Tout en préservant, bien sûr, la pertinence de ses choix...

La plupart des écrits sur la prise de décision mettent l'accent sur la qualité des décisions : comment faire le meilleur choix au regard des informations disponibles ou accessibles ? Leurs enseignements soulignent le besoin d'accroître les efforts consacrés aux travaux de prise de décision : collecter plus d'informations, impliquer plus de personnes dans les débats, examiner un éventail plus large d'hypothèses, accroître le nombre d'options étudiées, etc. Des préconisations étayées par l'observation d'un nombre impressionnant d'erreurs qui auraient pu être évitées au prix d'un effort somme toute dérisoire au regard de l'impact constaté...

Mais comment, en pratique, concilier l'importance de mieux décider avec la pression permanente d'un nombre accru de décisions à prendre plus rapidement ? Il ressort des publications sélectionnées pour cette synthèse un impératif de rigueur et de pragmatisme : veiller à débattre, oui, mais pas sur tout avec tout le monde, et surtout pas n'importe comment ; consacrer le temps requis à la réflexion, oui, mais sur les bons sujets ; décentraliser la prise de décision, oui, mais en spécifiant clairement les rôles ; etc.

Dans cette synthèse :
- Quand associer les autres à la prise de décision ?
- Quelle discipline pour décider plus efficacement ?
- Animer un débat pour parvenir à une décision collective

Synthèse n°182b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?