essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

FR | EN

Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover.Albert Einstein

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Accélérer sa transition environnementale

Accélérer sa transition environnementale

La transformation environnementale des entreprises est le défi le plus ambitieux qui soit. Aujourd’hui, si personne ne prétend avoir trouvé la panacée, certaines pistes se dessinent. Comment se réinventer pour bâtir un modèle durable ?

ajouter à mon panier


La prise de conscience des enjeux environnementaux ne cesse de progresser. Face aux risques qui se matérialisent sous forme de canicules, sécheresses, inondations et autres catastrophes, de plus en plus de dirigeants sont convaincus de la nécessité d’agir. Mais quelles actions concrètes engager, face à l’immensité et à la diversité des enjeux ?

En effet, les scientifiques alertent sur le caractère systémique de la crise environnementale. Le dérèglement climatique n’en est qu’un des aspects. S’y ajoutent l’effondrement de la biodiversité et l’épuisement de certaines ressources vitales. Ce bouleversement n’est pas sans conséquences sur les entreprises, qui subissent des ruptures d’approvisionnement, la perturbation de leurs sites de production, une concurrence accrue pour l’accès aux ressources, etc. Pour elles, il s’agit à la fois de se préparer à gérer des problèmes critiques et d’éviter de les amplifier.

L’exercice est complexe. Tous les dirigeants qui ont engagé la transformation environnementale de leur entreprise le soulignent : bâtir un modèle durable passe par une réinvention complète, et non par des ajustements à la marge. En témoigne le PDG du fonds d’investissement Ardian, Philippe Poletti : « Il ne s’agit pas de s’afficher “net zéro” en finançant des projets de compensation ou en réalisant des plantations. C’est un travail en profondeur sur l’ensemble de nos émissions directes et indirectes, qui vise à adresser l’essence du problème. »

Outre l’ampleur de l’effort à mener, il faut aussi prendre en compte les multiples dimensions du problème. Le climat n’est qu’une des facettes. Des initiatives de réduction des émissions, a priori vertueuses, peuvent même s’avérer néfastes sur d’autres plans, comme l’artificialisation des sols ou des atteintes à la biodiversité. Une vision élargie de son empreinte environnementale est désormais nécessaire. De plus, l’entreprise doit apprendre à faire levier de son écosystème : convaincre ses clients de changer, travailler avec les régulateurs, co-innover avec des partenaires, etc. De nouvelles formes de collaboration doivent ainsi se nouer.

À ce stade, ce sont des pistes plus que des solutions qui s’esquissent. Mais elles dessinent déjà une feuille de route pratique pour les entreprises résolues à accélérer leur transformation.


Dans cette synthèse :
– Crise du climat et crise du vivant : adopter une vision intégrée
– Quatre leviers pour accélérer sa transition écologique
– Aider ses équipes à dépasser l’écoanxiété

Synthèse n°312a


ajouter à mon panier