essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Individuellement, nous sommes une goutte d’eau. Ensemble, nous sommes un océan.Ryunosuke Satoro

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Cultiver son potentiel d'innovation

Cultiver son potentiel d'innovation

Les entreprises "agiles" ont besoin de leaders et de collaborateurs inventifs. Or, il n'est pas besoin de posséder des dons créatifs innés pour être un innovateur. Comment faire évoluer son état d'esprit pour développer ses capacités créatives ?

voir un extrait sur le blog « Pépites de management »

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Beaucoup de dirigeants, arrivés à leur poste après des études qui ont développé leurs capacités analytiques et une expérience professionnelle qui a valorisé leur capacité de planification et d’exécution, nourrissent un certain regret : « si seulement j’étais créatif… ». D’autres – ou les mêmes – s’interrogent : « comment faire pour que nous réussissions enfin à imaginer  des approches réellement innovantes ? »

Certes, certains sont plus naturellement que d’autres enclins à imaginer, inventer, créer. Pour autant, affirment les experts en innovation et créativité, on peut être un véritable innovateur sans avoir une imagination naturellement foisonnante.

De fait, on constate que les grands inventeurs ne sont pas nécessairement des créatifs nés ou des personnes reconnues pour l’originalité de leur pensée. L’auteur de "Making Ideas Happen" souligne même que l’innovation résulte bien plus de la capacité à suivre un processus rigoureux que de l’aptitude à générer des idées. Certains des plus grands créatifs ont développé pour cela des méthodes quasi compulsives, à l’instar de Gordon Bell, patron de la recherche chez Microsoft, qui enregistre, classe et stocke presque toutes les informations qu’il collecte au quotidien.

Développer sa créativité requiert avant tout un changement d’état d’esprit, comme en témoigne ce dirigeant d’unité industrielle : « J’ai longtemps pensé que je n’étais pas du tout créatif. Jusqu’à ce que je découvre, à 40 ans passés, que j’étais en fait plutôt bon à ça ! Un séminaire sur la créativité m’a appris à laisser de côté la logique et la recherche d’efficacité. A l’aide de quelques techniques simples, je me suis découvert un plaisir immense à explorer les mille facettes d’une situation et à imaginer de nouvelles façons de faire. »

Effectivement, la capacité créative peut se développer de façon significative, en travaillant à la fois sur son attitude et sur la méthode.

Dans cette synthèse : 
- Créer les conditions d’une bonne créativité dans son équipe
- Les secrets de l’innovateur 
- Stimuler sa créativité par une exploration systématique des alternatives

Synthèse n°208b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?