essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.Marcel Proust

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Tenir compte de l'irrationnalité des marchés financiers

Tenir compte de l'irrationnalité des marchés financiers

Les investisseurs ont souvent un comportement moins rationnel qu'il n'y paraît. Comment tenir compte de la psychologie des marchés financiers?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


La théorie qui prévaut aujourd’hui postule que les marchés financiers sont « parfaits ». C’est-à-dire qu’ils reflètent parfaitement la réalité économique, dans la mesure où les cours résultent de l’ensemble des informations connues par les acteurs économiques.
L’étude du comportement des marchés montre une toute autre réalité :

• Les valeurs du marché peuvent être en contradiction avec la réalité économique.
Ce phénomène a été illustré de façon dramatique par la quasi-faillite de LTCM, un fond géré par des Prix Nobel de finance. Leur stratégie d’investissement reposait sur l’exploitation des « imperfections » du marché : ils pariaient que celles-ci se résorberaient dès leur identification. La réalité a montré que ces « imperfections » pouvaient en fait s’avérer durables.

• Les comportements irrationnels du marché s’expliquent par de nombreux mécanismes psychologiques.
Plusieurs mécanismes psychologiques conduisent à des choix irrationnels : intuition médiocre des lois de la probabilité, difficulté de remettre en cause ses croyances, recours à des stéréotypes, excès de confiance en soi, etc. Ils conduisent parfois les marchés à s’écarter de la rationalité économique.

• Certaines informations biaisées influencent indûment le cours des marchés.
Les marchés sont influencés par des informations biaisées, telles que certaines recommandations d’analystes ou la façon de présenter les résultats d’une entreprise.

• Le dirigeant doit tenir compte de la composante irrationnelle des marchés.
En tant que gestionnaire des finances de l’entreprise, il doit savoir interpréter les informations avec prudence et se garder d’une confiance excessive en ses prévisions. En tant qu’interlocuteur des observateurs du marché, il doit veiller à soigner sa communication financière.

Synthèse n°86b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?