essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il faut que les chefs, à tous les échelons, connaissent le But : celui pour lequel on court par tous les moyens, par tous les itinéraires en passant où on peut.Général Leclerc

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

S’inspirer des méthodes agiles de gestion de projet

S’inspirer des méthodes agiles de gestion de projet

Adaptées à des environnements complexes, les méthodes de gestion de projet dites « agiles » connaissent un succès croissant. Quelles sont les conditions à remplir pour en tirer tous les bénéfices ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


En matière de gestion de projet, les dérapages sont plus la norme qu’une exception. Ils sont parfois spectaculaires, à l’image du projet Taurus d’informatisation de la Bourse londonienne, qui a été définitivement abandonne? après 4 années de travail et 100 millions de livres sterling de pertes. Combien de projets de construction, de développement de produits ou encore de réorganisation finissent vraiment dans les délais et les budgets initialement impartis ?

Bien sûr, les causes de ces dérapages sont multiples. Mais, au-delà des circonstances  particulières, les observateurs pointent un problème structurel : les méthodes traditionnelles, fondée sur une approche séquentielle, sont peu adaptées au contexte mouvant des entreprises. Selon l’approche traditionnelle, le projet est découpé en phases successives prédéfinies, du cadrage aux phases de test. Le périmètre du projet et la planification des tâches sont fixés dans le détail en amont, afin d’optimiser l’exécution. Si ces méthodes sont d’une efficacité remarquable dans des environnements stables, elles montrent de sérieuses limites dès lors que les projets impliquent une part d’incertitude. En effet, les changements en cours de route sont très coûteux et désorganisent tout le processus. C’est ainsi que l’on s’efforce plus ou moins consciemment de s’en tenir à la planification initiale… et que l’on découvre bien trop tard, lors des phrases de test situes en aval du projet, que l’on a négligé de tenir compte de l’évolution des besoins ou du contexte.

C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises se laissent séduire par les méthodes de management de projet dites agiles, beaucoup plus efficaces en contexte incertain. Au lieu de planifier l’ensemble du projet, elles le décomposent en mini-cycles de production incrémentaux, qui peuvent être réalisés puis testés en un temps très court. Le projet avance ainsi par itérations successives en s’appuyant sur les retours constants d’expérimentations précoces. Foncièrement adaptatives, ces méthodes constituent une alternative prometteuse pour des managers tiraillés entre le besoin d’organiser le travail de leurs équipes et une exigence toujours croissante d’innovation et d’adaptation à des besoins sans cesse changeants.


Dans cette synthèse :
- Gestion de projet agile ou traditionnelle : que choisir ?
- Réussir ses projets grâce aux méthodes agiles
- Aider ses équipes à s’organiser de façon autonome

Synthèse n°241b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?