essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Celui qui ne veut agir et parler qu'avec justesse finit par ne rien faire du tout. Friedrich Nietzsche

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Collaborer avec des robots : enjeux éthiques et humains

Collaborer avec des robots : enjeux éthiques et humains

Adoptées par un nombre croissant d’entreprises, les solutions d’intelligence artificielle posent des questions éthiques et sociales encore en grande partie irrésolues. Quels sont les enjeux auxquels se préparer ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Quel monde l’arrivée des robots dans nos vies augure-t-elle ? Une utopie enfin réalisée, ou un mélange effrayant de Terminator et du Big Brother de 1984 ? La question paraît de moins en moins hypothétique, à mesure que des robots dit intelligents s’installent dans notre quotidien. Dans les usines de Mercedes, ouvriers et cobots (collaborateurs robotisés) assemblent des voitures au coude à coude. Nos ordinateurs et nos téléphones hébergent des assistants virtuels comme Cortana ou Siri. Les usages se multiplient, qu’il s’agisse de diagnostiquer des tumeurs ou de s’appuyer sur des systèmes de reconnaissance faciale pour surveiller le niveau d’attention des étudiants en cours…

Tous ces développements sont rendus possibles par la convergence du Big Data, des progrès en robotique et de la sophistication croissante des algorithmes.  Mais ils soulèvent des questions éthiques et sociales majeures. Les assistants virtuels, censés nous faciliter la vie, deviendront-ils des mouchards indiscrets, à l’affut de nos préférences, de nos opinions, de tous nos faits et gestes ? Qui serait tenu pour responsable en cas d’accident avec une voiture autonome ? Qui devrait répondre d’une décision discriminatoire fondée sur un modèle biaisé ? Aux États-Unis, on a ainsi vu récemment un logiciel du département de la Justice refuser des remises de peine aux détenus noirs, en se fondant sur un risque de récidive statistiquement plus élevé… Ou encore, comment éviter la déshumanisation du travail ?

Les dirigeants ont tout intérêt à aborder certaines de ces questions dès à présent. En effet, celles-ci surgiront à coup sûr, au fur et à mesure que l’IA sera intégrée à leurs produits ou mobilisée pour optimiser leurs opérations. Les contraintes réglementaires, tout comme la pression de l’opinion, ont déjà commencé à se renforcer. Les observateurs notent une montée de la défiance des clients et des salariés quant aux dérives potentielles de ces outils. Laquelle pourrait se traduire par un phénomène de rejet, voire des actions de sabotage – par exemple en nourrissant l’IA de données fausses. Autant prendre les devants – d’autant que des travaux spécialisés fournissent aujourd’hui des éclairages tant sur les problématiques à anticiper que sur les premières actions à envisager.


Dans cette synthèse : 
- Préparer les collaborateurs à l’arrivée de l’intelligence artificielle
- Anticiper les enjeux éthiques et humains de l’intelligence artificielle
- Intelligence artificielle : quelles nouvelles compétences développer ?

Synthèse n°271a


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?