essai gratuit
Se connecter
Manageris logoManageris logo

Il faut parfois mener une bataille plusieurs fois pour la gagner. Margaret Thatcher

vous êtes ici : accueil > nos publications > synthèses

Nourrir l’étincelle créative

Nourrir l’étincelle créative

C’est souvent de façon inopinée que surgissent les bonnes idées. Ces « moments Eurêka » ne sont pas le fruit du hasard, ni l’apanage de quelques génies créatifs. Comment créer les conditions pour que survienne cette étincelle créative ?

ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse


Dans une situation complexe ou inhabituelle, il est parfois nécessaire d’imaginer des réponses innovantes. Cet impératif de devoir trouver une idée originale et appropriée nous met souvent en situation difficile. Si intense que soit notre réflexion, si bouillonnantes que soient les sessions de brainstorming, rien n’y fait : aucune des pistes générées n’est convaincante. Nous avons l’impression déprimante de tourner en rond autour de la même idée. Quoi de plus frustrant ? Nous redoublons d’efforts, mais en vain. C’est ainsi que nous finissons souvent par nous contenter d’une solution insatisfaisante.

Ces blocages créatifs s’expliquent par la difficulté de s’affranchir de sa façon spontanée de modéliser son environnement. Sans même y penser, nous tournons nos efforts d’imagination vers l’amélioration de ce que nous connaissons, dans le cadre des contraintes que nous connaissons. De fait, sortir des modèles existants est extrêmement difficile, tant ils façonnent nos modes de raisonnement. Plutôt que de redoubler d’efforts, l’enjeu est de permettre à notre cerveau de travailler différemment, pour laisser plus de place à la créativité. Ainsi, imaginez que vous cherchiez à vous distinguer sur le marché des ventilateurs… Il y a fort à parier que vous commenciez par visualiser des pales qui tournent pour générer un flux d’air. Vous chercherez alors sans doute à améliorer l’aérodynamique des pales, la performance du moteur qui les anime, ou encore le design. Au contraire, c’est en sortant complètement de cette représentation que Dyson a inventé son modèle révolutionnaire de ventilateur sans pales qui a remporté un immense succès.

Faut-il y voir l’œuvre d’un génie ? En réalité, nous disposons tous de la capacité de générer des idées originales dans une situation donnée. Reste à éduquer notre cerveau à ne pas toujours prendre la voie de la facilité en reproduisant ce qu’il connaît et en éliminant de notre champ de perception ce qui ne cadre pas avec nos modèles existants. Comment créer le contexte qui favorise les « étincelles créatives », mais aussi comment repérer celles-ci et en tirer parti en allant jusqu’au bout de notre réflexion ? C’est ce qu’explorent les ouvrages analysés dans cette synthèse.


Dans cette synthèse :
- Repérer et lever les blocages créatifs
- « Eurêka ! » : Comment faciliter les intuitions fulgurantes
- Quatre étapes menant à l’étincelle créative

Synthèse n°247b


ajouter à mon panier

abonnés, identifiez-vous pour télécharger la synthèse

PRESTATIONS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations de transformation de la culture managériale ?